Le vélotaf, ou le fait de se rendre sur son lieu de travail à vélo, a la cote. Dopé par la crise sanitaire, qui a bousculé les mentalités et fait évoluer les usages, le vélo s’est avéré être synonyme de liberté. Il révèle une envie d’adopter un rythme de vie plus “slow”, plus en phase avec les nouvelles aspirations des françaises et des français, notamment urbain(e)s et péri-urbain(e)s. Mode de déplacement dit “doux”, le vélo constitue une vraie alternative, d’où l’incitation des élus de nos métropoles à l’adopter. Quant à l’entreprise, elle doit aujourd’hui observer cette tendance et encourager cette pratique. Parce que, oui, le vélotaf comporte de nombreux avantages, tant en faveur des employeurs que de leurs salariés.

 

L’image de l’entreprise

Tout d’abord, encourager la pratique du vélo au sein de son entreprise a des répercussions en matière d’image perçue, et ce à plusieurs niveaux.

En effet, adopter une telle politique témoigne d’une posture d’écoute de ses salariés. Ils sont probablement de plus en plus nombreux à enfourcher leur bicyclette chaque jour et favoriser la pratique du vélo au sein de votre entreprise participera à redorer le blason de votre marque employeur. La valorisation du vélotaf a d’ailleurs pour effet de fidéliser les employés, qui se projettent à plus long terme dans l’entreprise.

Au-delà de ça, cela aura aussi des conséquences positives sur votre communication RSE. Développer la pratique du vélo, c’est être conscient et convaincu de l’impact sur la réduction de la pollution atmosphérique. À vous de capitaliser sur cette posture ! Et si ça passait par le vélo ?

Des employés productifs et en bonne santé !

Le vélotaf est une pratique qui apporte à tous de nombreux avantages. Elle influe sur le moral et la productivité de vos employés. Grâce aux déplacements à vélo, vous pourrez observer une augmentation de leur productivité jusqu’à 9%.

Le vélo a aussi un impact sur la diminution des retards et une réduction notable de l’absentéisme (-15% )*.

Et le vélo n’est pas seulement profitable aux employés. Les cadres sont aussi concernés : l’étude « Paris Workplace » de l’IFOP en 2014 a démontré que les cadres qui se rendent au travail à vélo sont plus heureux en moyenne. 42% d’entre eux s’attribuent une note entre 8 et 10 de bien-être au travail.

Salariés : des bénéfices “santé” mais pas que…

Vous le savez, de manière générale, l’activité physique permet d’améliorer la santé physique et mentale. Concrètement, la pratique quotidienne du vélo pour vous rendre sur votre lieu de travail vous permettra de réduire de 40 à 50% votre risque de mortalité lié au cancer ou aux maladies cardio-vasculaires ! **

Une étude danoise a prouvé que le vélotaf serait presque aussi efficace que le sport à haute intensité. Idéal pour conserver sa silhouette ou même perdre du poids. Le vélo est également efficace pour combattre le diabète : 30 minutes de vélo par jour, c’est  de chances de moins de développer un diabète de type 2.

Et le vélotaf a aussi des atouts sur votre santé mentale. Grâce aux endorphines, les hormones libérées par le cerveau lors de l’effort physique, il réduit le stress et l’anxiété et permet, du fait d’une meilleure oxygénation du cerveau, de booster votre mémoire et votre concentration.

 

Vous l’avez compris, le vélotaf et profitable à toutes et tous. Employeurs, notre programme Objectif Employeur Pro-Vélo (OEPV) est destiné à vous accompagner sur la promotion du vélo au sein de vos entreprises. Découvrez le parcours employeurs ici : https://employeurprovelo.fr/#parcours

 

Sources : 
* https://green-on.fr/velo-en-entreprise/
** https://www.bicyclesquilicot.com/fr/magazine/article/10-bienfaits-du-velo-sur-la-sante