Trois prestations techniques à découvrir

Il s’agit d’interventions dispensées par un personnel qualifié (CQP technicien cycle, opérateur cycle) ou à défaut, justifiant d’au moins 2 ans (ou 100 heures) d’expérience dans l’entretien et la réparation de vélos.

Commandes, facturation et primes

Les prestations de services technique sont prises en charge par le programme objectif employeur pro-vélo à hauteur de 40% du montant HT de la prestation. Elles sont proposées par des mécaniciens référencés pour le programme.

Pour bénéficier des primes, une demande de prestation doit être effectuée sur la plateforme auprès d’un organisme de formation référencé pour le programme.

Liste des mécaniciens référencés

La prestation est payée par l’employeur directement à l’organisme de réparation. La prime du programme OEPV est versée à l’employeur après la demande d’audit. Elle sera cumulée avec l’ensemble des prestations du catalogue auxquelles l’employeur aura eu recours.

Comment se déroule une commande ?

1. Adresser une demande de prestation

La demande de prestation s’effectue sur la plateforme du programme OEPV. L’employeur est invité à sélectionner la ou les prestations souhaitées, puis à sélectionner un prestataire dans la liste des intervenants référencés.

2. Commander

A la réception de la demande, l’intervenant prend contact et édite un bon de commande en conformité avec les prestations du catalogue et leur prix. La validation de ce bon de commande s’effectue selon le process interne habituel de l’employeur.

3. Réalisation de la prestation

Une fois la commande validée, l’employeur convient d’un rendez-vous avec l’intervenant pour réaliser la prestation.

4. Livrable

Lorsque la prestation est terminée, l’intervenant remet la feuille d’émargement à l’employeur. Ce dernier devra l’importer sur la plateforme OEPV puisqu’elle constitue une preuve de bonne réalisation de la prestation.

5. Paiement

A réception de la feuille d’émargement, l’employeur paie l’intervenant.

 6. Versement de la prime

Pour bénéficier de la prime, l’employeur doit importer la feuille d’émargement et les justificatifs de paiement sur la plateforme du programme. La prime est versée à l’employeur après la demande d’audit. Elle sera cumulée avec l’ensemble des prestations du catalogue auxquelles l’employeur aura eu recours.